loader
Page header

Nos actions pour une Prévention Précoce

S’engager aujourd’hui dans un dispositif ambitieux de prévention précoce est un investissement « durable » pour la santé de demain.

Les actions du Grand Forum des Tout-Petits

Les 1000 premiers jours de vie sont reconnus aujourd’hui comme une « période d’importance critique » (UNICEF 2003) dans le développement humain et la construction du capital santé de chacun. Cette période allant de la conception aux deux ans d’un enfant est une fenêtre unique de sensibilité pendant laquelle « l’environnement » impacte, positivement ou négativement, la régulation de l’expression de son génome.

L’importance d’une prévention Précoce

Alimentation, activité physique, stress, polluants… l’exposition précoce des parents et futurs parents et de l’enfant aux facteurs environnementaux influence donc la santé de l’enfant et de l’adulte qu’il deviendra, et de sa descendance.

Par ailleurs, les maladies chroniques, maladies « non-transmissibles » représentent la première cause de mortalité à l’échelle de la planète. Leur prévalence ne cesse d’augmenter et leur prise en charge représente un coût non-négligeable en termes de dépenses de santé et de productivité. En France, la prise en charge annuelle du diabète est estimée à 12,5 milliards d’euros (2007), près de 4 milliards d’euros pour l’obésité (2008) et 28,76 milliards d’euros en 2008 pour les maladies cardiovasculaires.

Ainsi, s’engager aujourd’hui dans un dispositif ambitieux de prévention précoce est un investissement « durable » pour la santé de demain. En effet, une action sur les 1000 premiers jours de vie mais aussi en amont de la conception, permettrait de lutter de façon pertinente, efficace et coordonnée contre l’explosion des maladies chroniques non transmissibles et plus largement contre les inégalités sociales de santé.

Pour cela, les experts se sont réunis à plusieurs reprises pour constituer un Plan de Prévention Précoce.

.

Manifeste pour les 1000 premiers jours de vie

Le Grand Forum des Tout-Petits a mis en place un groupe de travail formé de professionnels de santé et d’experts. Leur travail a permis de réaliser un premier Manifeste en septembre 2015. Il a pour objectif de partager la connaissance autour des 1000 premiers jours de vie, considérée comme « période clé dans les stratégies de prévention nutritionnelle ». Ce sont 13 co-signataires du Manifeste, composés de sociétés savantes, ONG et associations qui ont approuvé les 5 recommandations clés pour lutter efficacement contre l’explosion des maladies chroniques non transmissibles.

.

Manifeste pour les 1000 premiers jours de vie

Renforcer la Prévention Précoce

En septembre 2016, le groupe de travail autour des 1000 premiers jours de vie s’est à nouveau réunit pour publier 28 suggestions d’actions dans le cadre du PNNS4, une suite au premier Manifeste de 2015. Ce sont 16 co-signataires qui s’engagent avec nous. « Renforcer la Prévention Précoce » se compose de 6 suggestions d’actions phares :

  • Communiquer de manière accessible et compréhensible par tous auprès des futurs et jeunes parents, aujourd’hui 100% digitaux ;
  • Mieux accompagner les populations défavorisées ;
  • Soutenir la recherche et notamment en nutri-économie ;
  • Former ;
  • Dynamiser la prévention en période pré-conceptionnelle ;
  • Encourager l’allaitement maternel dans la durée.

.

Manifeste 2

Infographie : 6 suggestions d'actions phares

Plaidoyer pour une Prévention Précoce

Afin de poursuivre ses actions, le Grand Forum des Tout-Petits a publié en avril 2017 un Plaidoyer pour la Prévention Précoce. Celui-ci a pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics sur ces actions de santé.

Plaidoyer pour un plan de Prévention Précoce